Vin nature : pourquoi on va tous s’y mettre

Le vin nature, ou vin naturel, est sur toutes les lèvres. Véritable produit du terroir, c’est un vin dans lequel on n’a pas ajouté de sulfites (ou très peu). Alors, tu vas me dire, qu’est-ce que ça change ? Eh bien le vin nature est bourré d’avantages ! Si tu as l’habitude d’acheter ton vin au supermarché sans trop faire attention, lis attentivement ce qui suit, notre sommelière Guénaëlle de Beauregard t’explique pourquoi tu devrais te mettre au vin nature.

1. Il ne contient pas de sulfites

La grande différence entre vin nature et vin conventionnel, ce sont les sulfites, qui n’entrent pas ou peu dans la composition du vin nature (ils peuvent être présents jusqu’à 30 mg par litre). Un vin conventionnel, au contraire, en contient plus de 170 mg. Ils sont pourtant naturels, provenant de la peau du raisin, et déjà présents dans le vin, il n’est donc pas nécessaire d’en rajouter. Les vignerons choisissent malgré tout d’en ajouter à leur production, bien que certains d’entre eux se soient rendu compte que trop de sulfites tue le vin.

2. Il ne donne pas mal au ventre ni à la tête

Le sulfite est la raison de tes maux de tête et de ventre. Si tu ne supportes pas le vin, c’est bien à cause des sulfites qu’il contient ! Essaie donc un vin nature, et comme par magie tous tes maux disparaîtront.

3. Il est meilleur pour la santé

Le vin nature, par sa composition, ne contient ni sulfites ni pesticides. Alors bien sûr, il évite les cancers et autres maladies qui les accompagnent. Le vin nature est meilleur pour ta santé et pour celle des vignerons, qui peuvent s'en refaire une, de santé, après avoir produit du vin conventionnel pendant des années. Bref, acheter du vin nature, c’est conserver sa santé et celle des autres en buvant sainement.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par YesWeGreen (@yeswegreen) le

4. Il se conserve 2 ans maximum

Parce qu’il faut bien qu’il ait un inconvénient, le vin nature n’est pas un vin de garde, c’est-à-dire qu’il se conserve entre 6 mois et 2 ans au maximum. La raison est simple, ce sont habituellement les sulfites qui permettent une meilleure conservation. De la même manière qu’un aliment biologique et sans conservateur ne se garde pas, le vin nature est à consommer rapidement.

5. Il est plus fort en goût

Breaking news, les pesticides et les sulfites altèrent le goût du vin. C’est ainsi qu’on se retrouve avec un vin conventionnel au goût uniforme et un vin nature qui peut être plus gazeux, ou avoir une odeur de terre plus forte en fonction des saisons, bref, c’est un vin qui vit ! Attention néanmoins, le goût du vin naturel, à l’instar d’une bière artisanale très houblonnée, est prononcé. Pour quelqu’un qui n’a jamais bu de vin, ou pour un néophyte, il vaut mieux commencer par un vin biodynamique avant de se mettre au vin nature.

6. Il représente le terroir

La force de vente française, ce sont bien les produits qui font notre terroir. Le bon vin rouge bordelais, le bon vin blanc de Bourgogne, le champagne de Reims ! Tu vois ce que je veux dire… Le vin nature, lui, reflète le sol français, le vrai.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par YesWeGreen (@yeswegreen) le

Si tu es convaincu, tu peux démarrer avec quelques valeurs sûres, comme un vin blanc nature qui vient du domaine alsacien "Le vignoble du rêveur", cuvée "Vibrations 2016". Tu peux aussi te tourner vers un vin blanc du domaine de Château de Valmer, dans la vallée de la Loire, cuvée demi-sec. Enfin, si tu es plutôt rouge, essaie le vin rouge du Languedoc nature appartenant au domaine "Enclos de La Croix", cuvée "Expression", au superbe nez fruité et épicé.

Surtout, fonce chez ton caviste, dont le vin est safe, contrairement à celui que tu trouves en grande surface et dont la composition n’est pas certaine. Un caviste a une formation et connaît ses vins, il est gage de qualité et de bon conseil. Enfin dernier conseil, gare à l’étiquette ! Les vins loufoques ont souvent une étiquette loufoque, c’est en général plutôt bon signe. Vérifie simplement si le vin est nature, puis go !

©YesWeGreen

Tu es parisien et veux découvrir les vins naturels ? Pars à la découverte des ateliers de yoga + vin de notre sommelière, à réserver sur Yes We Green ! Tout commence un bel après-midi, quand Guénaëlle, sommelière de profession, sort de son cours de yoga, relaxée. Elle boit un verre de vin, et monte aussitôt au paradis... L’idée était née : Et si on pouvait faire du yoga et déguster du vin par la même occasion ? Ni une, ni deux, elle passe son diplôme de prof de yoga et lance le concept qui combine ses deux passions, déjà un carton aux États-Unis mais inexistant en France. Désormais chaque samedi, elle nous donne rendez-vous au Chai Parisien, nouveau bar à vin aux alcôves et pierres apparentes dont la cave regorge de cuves et de barriques. Seul, à deux ou en groupe, ce sont deux heures de yoga et de dégustation qui nous attendent (après l’effort, le réconfort). La meilleure partie, c’est quand vient le moment de se servir directement dans la cuve avec son verre, le rêve.

Guénaëlle de Beauregard est sommelière et professeure de yoga. Elle propose des ateliers sur la plateforme YesWeGreen.
Cours d'initiation au yoga et dégustation de vins natures
Dégustation de vins nature et planche végétarienne