Les vignes les plus secrètes de Paris

Il faut le voir pour le croire. A deux minutes de Nation, derrière une grande façade blanche et un imposant bâtiment ancien se niche la seule vigne sans pesticide de Paris. Pour le savoir il faut être curieux (évidemment) ou étudiant… Infiltrez-vous dans l’un des secrets les mieux gardés du 12e, ou pas.


« Suivez-moi, je vous emmène voir Patrice Bersac, le président du Syndicat des vignerons franciliens qui s’occupe de notre vigne », m’informe Nathalie Rameaux, chargée de développement à l’Institut Clorivière. Après une longue traversée entre couloirs, splendide jardin, bâtiments du XIXe et… salles de classe, nous voilà aux pieds de ces fameux cépages urbains.

Pour comprendre cet étrange emplacement, il faut demander à Nathalie, guide du jour dans ce formidable labyrinthe qu’est la Fondation Eugène Napoléon. « L’institut est installé dans cette enceinte du XIXe depuis 2007 et notre première plantation date du 17 décembre 2013. » Drôle d’initiative, non ?

Pas tant que ça. L’établissement post-bac propose un BTS option vins et spiritueux : quoi de mieux pour apprendre à connaître et vendre le vin que d’avoir ses propres cépages ?

C’est ainsi que l’Institut a transformé une parcelle préservée de 200 m2 en un formidable outil pédagogique : 100 pieds, 17 cépages résistant aux maladies, une cuvée pour chaque promo et un îlot de verdure insolite au cœur de la capitale.

D’ailleurs, la ville semble si loin quand on grignote les raisins assis au milieu de toutes ces feuilles. Un oiseau essaie d’en manger lui aussi, les klaxons habituels sont inexistants… L’endroit est si paisible qu’on voudrait se tresser une couronne avec les si jolies lianes !

Avec des travaux pratiques comme ça, on ne sait pas pour vous mais nous on retourne à l’école tout de suite. Alors buvez jeunesse !


Les vignes de l’Institut Clorivière
119, boulevard Diderot – 12e
Portes Ouvertes pour “La Fête de la vigne et du raisin”
Visitez les vignes le 7 octobre