DIY : Réalise tes mendiants au chocolat avec une vraie chocolatière

Cette semaine, on t’emmène sur la route du chocolat avec Carine, notre super chocolatière, qui régale nos papilles avec Mon Jardin Chocolaté depuis maintenant trois ans. Avec elle, on apprend à faire des mendiants au chocolat, pour allier DIY et gourmandise (et zéro culpabilité, surtout). Allez suis-nous, promis c’est facile !

Après avoir longtemps souffert du mauvais chocolat, sans goût et trop sucré, Carine décide de tout plaquer pour se lancer dans une formation de chocolatière. Bingo ! La première chocolaterie artisanale bio de Paris, Mon Jardin Chocolaté, est née. Sa recette magique ? Du chocolat de qualité, bio, équitable et sans conservateur, mais surtout hyper satisfaisant et qui rassasie très rapidement (testé et approuvé). On le crie haut et fort, les chocolats de Carine sont les meilleurs parce qu’elle les confectionne avec amour.

Elle est désormais installée aux Grands Voisins, dans le 14e arrondissement de Paris, où chacun peut suivre ses cours et apprendre à manier le chocolat. Son prochain projet ? Retaper le coin sombre de son atelier en une cabane de jardin lumineuse pour nous accueillir le temps d’un café… ou d’un chocolat (voire plusieurs).

Pour réaliser tes mendiants, tu as besoin de :

- 200g de chocolat noir

- Un bol

- Une casserole

- Une feuille de papier sulfurisé

- Une poche à douille

- Les toppings de ton choix : noisettes ou amandes torréfiées, fruits secs, guimauve…

1. On commence par faire fondre son chocolat en toute sécurité.

Casse 150 g de chocolat noir en morceaux (la taille des carrés de chocolat est parfaite) et mets-les dans un bol. Garde 50 g supplémentaires (non fondus) pour plus tard.

 

C’est parti pour le bain-marie. Mets le bol dans une casserole contenant un fond d’eau. Le fond du bol ne doit pas toucher l’eau, pour que la vapeur puisse se diffuser en douceur. Fais chauffer, et dès que l’eau frémit, baisse le feu : la vapeur d’eau ne doit surtout pas retomber dans le chocolat. Souviens-toi, le chocolat est fragile et déteste l’eau ! Mélange régulièrement pour bien homogénéiser. Ton chocolat est prêt quand il est bien fondu et bien fluide. Si tu as un thermomètre, il doit être à 45-50°C. Jusqu’ici, tout va bien !

2. La deuxième étape consiste à préparer un chocolat bien brillant.

Pour ça, reprend le chocolat que tu avais mis de côté sans le faire fondre, casse le en morceaux et intègres-en 2 ou 3 morceaux à ton chocolat fondu. Tu vas maintenant le concher, c’est-à-dire mélanger à la spatule sans la décoller du fond du bol pour ne pas intégrer d’air à la préparation.


Quand les morceaux ont fondu, rajoutes-en deux autres et répète l’opération jusqu’à ce qu’ils ne fondent plus : c’est que le chocolat aura assez refroidi pour pouvoir être travaillé en mendiant. Plonge un doigt dans le chocolat, il doit te procurer une sensation de fraicheur au toucher, sinon il n’est pas assez refroidi ! Retire les morceaux qui n’ont pas fondu.

3. Tu nous suis toujours, ça va ? Ça tombe bien, on passe au plus rigolo : la poche à douille !

C’est un coup de main à prendre, mais avec un peu d’entraînement ça ira tout seul.

Prend la poche au milieu de son côté en biais avec ta main gauche (si tu es droitier). Ouvre la poche avec ta main droite et retourne-la autour de la main gauche, pour pouvoir verser le chocolat à l’intérieur. Referme la poche, pince-la avec ta main droite et glisse-la pour faire descendre le chocolat vers la pointe. Profites-en pour chasser l’air ! Normalement c’est bon lorsque ta main est coincée contre le chocolat en bas de la poche. Tiens la poche entre le pouce et l’index, et vrille-la d’1/4 de tour pour bloquer le chocolat.

Installe la feuille de papier sulfurisé et coupe très finement la petite extémité à l'aide d'une paire de ciseaux. Maintenant, tu peux dessiner ! En appuyant sur la poche tu fais couler le chocolat dessus, et en arrêtant il s’arrête (ou ne laisse plus qu’un petit filet). Tu peux t’entraîner à maîtriser le flux, et c’est parti. Dessine les formes de mendiants que tu veux (Nous on s’est un peu lâchés, fais-toi plaiz’)... Prends-toi pour un artiste devant une toile blanche (hehe) et fais des formes rigolotes.

N’oublie pas de décorer des toppings de ton choix avant que le chocolat durcisse, puis laisse-le durcir tranquillement avant de déguster TES mendiants homemade. La classe.

Ca t’a plu ? Tu peux suivre tout un tas d’autres ateliers sur Yes we green avec Carine, qui se fera un plaisir de t’apprendre tout ce que tu dois savoir sur le chocolat. Et pour faire ça dans un lieu encore plus cool, fais un tour sur sa campagne de crowdfunding pour avoir un bel atelier et donne-lui un coup de main. Tu ne le regretteras pas.