Tuto : comment faire pousser des légumes à partir de leurs restes

Le gaspillage c'est tabou, on en viendra tous à bout ! Pour vaincre ce fléau, il y a de plus en plus d'initiatives, d'asso, d'appli, j'en passe et des meilleurs. La dernière en date ? Un tuto intelligent qui explique comment recycler le reste de ses légumes préférés en légumes tout neufs. Une bonne façon aussi de transformer nos petits appartements tristounes en petits potagers urbains. 


La salade 

Avoir de la laitue chez soi, tout le temps, c'est plutôt tentant. Rien de plus simple ! Il faut couper à peu près 5 cm du "blanc" de la laitue, plonger cette partie dans un doigt d'eau et la changer chaque jour. Après plus ou moins une semaine, des racines vont commencer à se former. C'est à ce moment-là qu'il faut la mettre dans de la terre - pot de 15 cm de profondeur pour la plupart des laitues. 

La carotte

Même principe qu'avec la laitue : il faut plonger la partie haute de la carotte dans de l'eau, attendre patiemment quelques jours que le bout grandisse. Après une semaine (je vous ai dit que c'était pareil), des bourgeons vont apparaitre. C'est le signe qu'il faut transférer le baby carotte dans la terre (prévoyer un fond assez profond, comme une bouteille d'eau coupée sur le haut par exemple) en ne faisant ressortir que les tiges. Un jour, comme par magie, une carotte (ou plusieurs en fonction du nombre que avez planté) sera prête à être déguster.


Les oignons

On connaît tous quelqu'un qui adooooore les oignons ! Quoi de mieux donc que d'en avoir en libre-service chez soi pour assouvir ses obsessions gustatives un peu bizarres, avouons-le... Même principe que pour la laitue, il faut tremper dans environ 1 cm d'eau ses racines, toujours changez l'eau régulièrement et attendre une semaine pour le mettre dans la terre. 


Celeri

Toujours même topo qu'avec les deux légumes précédents : bout / eau / terre / une semaine. Vous êtes habitué maintenant. 


Poireaux

Pour donner du goût à tes petits plats, rien de mieux que des poireaux. Il faut simplement mettre les bouts des tiges, racines en bas, dans un récipient d'eau. Fastoche. D'ailleurs, voici toutes les techniques pour le rendre sexy.


L'ail

Parfait à mettre dans un poulet par exemple, l'ail a sa place dans une cuisine. Pour en cultiver à la maison, il suffit de planter les gousses d'ail dans de la terre, les arroser une fois par semaine et attendre qu'elles se transforment en pousses. Garder ensuite la partie qui ressemble à un oignon vert, ôter la fleur d'ail, la partie "dure", et attendre quelques mois que la gousse d'ail ait sa taille adulte.

Comme la nature est magique, ça fonctionne aussi avec l'ananas, le gingembre, le basilic et plein d'autres aliments supers bons pour les papilles et la santé. Elle est pas belle la vie ?