Pour le ménage, on passe aux produits naturels !

Fini les sprays, l’eau de javel, les dégraissants, les détartrants, les gels pour récurer la baignoire, les toilettes, les désodorisants, les adoucissants, les détachants, les insecticides et autres produits toxiques ! On se simplifie la vie et on fait un geste pour l’environnement, pour notre santé et pour notre porte-monnaie. 2018, c’est l’année du naturel.

Les produits naturels ont la côte. D'abord parce qu'ils sont moins coûteux que les habituels produits toxiques « spécial ménage » vendus en grande surface. Mais aussi parce qu'ils polluent moins l’air et préservent donc notre santéOn les achète dans une droguerie, un magasin de bricolage ou un magasin bio, et on les choisit biodégradables pour créer moins de déchets et d’émission de CO2. Tour d’horizon des produits amis de la nature à toujours garder sous la main.

Le vinaigre blanc

Ce petit bijou, largement sous estimé, fait des miracles ! Un évier bouché ? Un sol à nettoyer ? Une poêle à dégraisser ? N’attendez plus et faites appel au vinaigre blanc, votre nouveau meilleur pote. Ses propriétés sont simples car il les coche presque toutes : conservateur alimentaire, dégraissant, détartrant, désinfectant, antifongique, désodorisant... Il sait tout faire et se déniche dans tous les magasins à partir de 0,30€ le litre. La légende raconte même qu’il a déjà sauvé des vies.

Le savon de Marseille

On l’utilise déjà pour se laver mais il est aussi très efficace pour laver le linge et nettoyer à peu près n’importe quelle surface. Il est utilisé par exemple dans la recette de la lessive homemade que l’on vous donnait ici, ou peut entrer dans la composition d’un nettoyant maison multi usages. A 3€ le bloc, le savon de Marseille, on lui dit oui. Prudence néanmoins, on trouve beaucoup de faux savons de Marseille dans le commerce. Le vrai, le bon, contient a minima 70% d’huile d’olive, alors on ouvre l’oeil.

Le savon noir

Egalement très sous estimé, le savon noir est le grand ami du vinaigre blanc. Nettoyant multi-usages, dégraissant, détachant, antiseptique et insecticide, il s’utilise partout ! On en trouve à partir de 3€ le litre, mais on vous conseille de monter en gamme pour une meilleure qualité. De toute façon, il ne s’utilise pas pur, il faut le diluer dans beaucoup d’eau chaude, si bien qu’une bouteille dure une éternité et que vous n’aurez pas à en racheter avant le siècle prochain (surtout si vous n’êtes pas un grand adepte du ménage).

Le bicarbonate de soude

Cette poudre blanche fonctionne très bien en complément du vinaigre blanc. Il est abrasif, donc très pratique pour se débarrasser de tout ce dont on n’a pas besoin, et il neutralise facilement les mauvaises odeurs. Attention, il en existe une version technique (celle qui nous intéresse ici, environ 4€ le sachet de 500g dans le commerce) et une version alimentaire, utilisée pour la cuisine. La deuxième est beaucoup moins efficace ! Pour déboucher le siphon de la baignoire, par exemple, mettez-y un jet de vinaigre blanc suivi d’une cuillère à soupe de bicarbonate. Attendez quelques minutes que le mélange fasse effet puis versez une casserole d’eau bouillante par dessus. Hop, tous vos problèmes s’envolent.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sentent bon le printemps et la rosée du matin et soignent tous vos problèmes. Bon, peut-être pas autant, mais on est fan quand même. Il est préférable de la choisir biologique et de faire très attention au dosage inscrit sur le flacon, car en fonction de l’huile et de son utilisation, l’effet peut être plus ou moins néfaste si la dose n’est pas respectée. Pour le ménage, on privilégie l’huile essentielle de tea tree qui est antibactérienne, celle de citron qui est antiseptique, d’eucalyptus radié qui éloigne les insectes, et de citronnelle qui détruit les odeurs. A mélanger dans les préparations comme la lessive, le nettoyant multi usage ou le produit vaisselle.