Des menus végétariens tous les lundis dans toutes les universités de France

© Mean Girls

On parlait des "lundis verts" en début d’année, une pétition lancée par 500 personnalités. Eh bien désormais, ces lundis verts seront appliqués dans tous les restaurants universitaires de France.


Le mouvement faisait écho au "Meatless Monday" déjà adopté par plus d’une quarantaine de pays dans le monde. Le but est simple : ne plus consommer de viande ou de poisson un jour par semaine, le lundi. De cette façon, on ferait du bien à notre environnement, aux animaux et bien entendu à notre santé.

En effet, l’OMS avait prouvé qu’une trop grande consommation de viande était néfaste pour notre corps, notamment au niveau des reins. Même si le mouvement n’a pas tenu bien longtemps, probablement dû à un effet coup de com’ assez éphémère, il revient en octobre. Et pour de bon cette fois-ci.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LCBO Food & Drink Magazine (@lcbofoodanddrink) le

À partir du 14 octobre prochain, tous les restos universitaires de France proposeront un repas végétarien le lundi afin d’inciter les étudiants à limiter leur consommation de viande. De plus, les étudiants et les jeunes gens sont de plus en plus sensibles aux questions environnementales, comme en témoignent les manifestations Fridays for Future. Les lundis verts consistent à proposer une option végétarienne tous les lundis, sans pour autant forcer les étudiants à opter pour celle-ci.

Le co-initiateur des lundis verts, Laurent Bègue-Shankland, a expliqué à l’Infodurable que l’idée est bien « de proposer une option végétarienne, sans pour autant obliger les personnes à la prendre. » De plus, dans le cadre des lundis verts, des conférences seront mises en place à partir du 11 octobre pour sensibiliser le public à la réduction de la consommation de viande.

Une initiative qui a le mérite d’expliquer et de proposer des alternatives, sans pour autant braquer les omnivores.

Fin des articles

Paramètres des cookies