6 gestes à éviter pour le bien de la planète

© Benjamin Combs

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale de l’environnement. Le vert, ça nous touche tous de près ou de loin, et surtout en ce moment. Alors pour l’occasion, si on tentait de réduire nos mauvaises habitudes ?


N°1 : Prendre la voiture pour de (trop) longs trajets

Allez allez, accros aux objets roulants et polluants, le changement c’est maintenant ! Préférons plutôt le vélo pour de jolies gambettes, la trottinette électrique pour se déplacer comme Speedy Gonzales, le bus pour admirer le paysage depuis la fenêtre, et… le métro (bon, ok, difficile de trouver un réel avantage, il n’empêche que ça reste une meilleure solution que la voiture).

N-B : à Paris c’est un peu plus facile qu’en province, c’est vrai, mais tentez peut-être de vous fixer un jour par semaine sans voiture, ce serait déjà une bonne action.


N°2 : Mélanger tous les déchets

Eh oui, à toi qui as vécu dans une contrée lointaine un peu trop longtemps, voici un super principe : le tri sélectif. C’est un peu le b.a.-ba de la protection environnementale : on bénéficie de plusieurs poubelles de couleur, concentrons-nous sur les principales :

La poubelle jaune : on y jette les bouteilles en plastique, bouteilles de lait, flacons plastiques (gel douche), cartons, boîtes de conserve, canettes….

Dans la verte : bouteilles de vin, pots pour bébés, bouteilles d’huile d’olive…


N°3 : N'acheter QUE des produits jetables

Quoi ? Acheter dix bouteilles d’eau en plastique par jour polluerait la planète ? Oups... Il n’est pas trop tard, on peut encore se rattraper. Non, pas en arrêtant de boire de l’eau mais par exemple en optant pour une gourde esthétique, qui en plus garde l’eau au frais ! Plein d’autres astuces sont à envisager, parce qu’augmenter la pollution en grossissant la masse des déchets… pas trop feel good.


N°4 : Utiliser l’électricité à outrance

On sait tous que laisser la télé en veille consomme beaucoup trop. Alors les gestes à adopter sont par exemple de brancher différents appareils à une multi-prise qu’on pense à éteindre le soir, ou tout simplement quand on n’en a pas l’utilité. Et même si chez toi c’est Versailles, pense à ménager tes ampoules, en ne laissant pas une pièce allumée alors que tu n’y es pas... (Préférons également les ampoules à basse consommation aux ampoules incandescentes).


N°5 : Laisser l’eau couler trop longtemps

L’eau est soit dit en passant essentielle à la survie de la planète bleue. Évitons donc la douche de 15 minutes avec en fond notre playlist adorée qui nous ambiance comme en boîte de nuit (aussi plaisante soit la sensation), et préférons des micro douches. Bien sûr on évite les bains, en tout cas on n’en prend pas matin, midi et soir.


N°6 : JETER SES MÉGOTS PAR TERRE

315 tonnes de mégots sont jetées chaque année à Paris… Non, on ne jette pas dans les égouts, pas non plus dans un petit coin pensant que parce que ça ne se voit pas, ça ne pollue pas… Alors on attend de croiser une poubelle pour se débarrasser de son mégot, et surtout, on évite de le jeter alors qu’une poubelle se trouve à 20 m (ça, c’est un crime). Et puis, sinon, pourquoi ne pas faire comme à la plage ? Adoptons les cendriers de poche !

Fin des articles