Courir à reculons, la nouvelle tendance pour brûler des calories

Le retro running, ce n'est pas une tendance eighties qui revient en force, non. Il s'agit simplement de courir à l'envers, non pour avoir l'air d'un détraqué mais parce que cette méthode réduit les risques de blessure pendant la course et fait gagner aussi bien en muscles qu'en temps. Prêts ? Partez ! 


Pour l'exercice, il vous faut : du courage, des baskets et un fort désintérêt pour le regard des autres. Ensuite, lancez-vous. Le principe est de s'acheminer dans une direction que de préférence vous connaissez, le tout à reculons.

Premier avantage : la technique fait travailler vos muscles (pas encore) saillants : la posture droite qu'elle suggère travaille les abdominaux ainsi que les quadriceps. Elle fait aussi brûler dix fois plus de calories que la traditionnelle course en avant, 100 pas en arrière équivalant à 1 000 pas en avant. De quoi s'accorder un peu de répit ensuite...

Autre avantage non négligeable : les risques de blessure dans le dos et au niveau des genoux sont moindres car moins de pression leur est imposée durant le périple inversé. 

Enfin, last but not least, l'exercice est également bon pour l'esprit puisqu'il aiderait à travailler la coordination. En effet, changer votre routine en faisant travailler vos muscles à l'envers ferait que votre cerveau agisse et réfléchisse différemment

On n'est pas très forts en calcul, mais tout ça additionné, on imagine quand même que ça fait gagner un temps précieux. Ne dites pas merci, c'est gratuit. 

Fin des articles