2 500 libraires indépendants lancent leur plateforme en ligne pour concurrencer Amazon

Et si on arrêtait d’acheter nos livres en ligne sur une énorme plateforme/machine à fric ? C’est le pari de lalibrairie.com, créé par 2 500 libraires indépendants.

 

Alors oui, on sait, il est toujours mieux d’aller frapper à la porte du petit libraire indépendant du coin qui se bat pour vivre. Pour le soutenir, pour le rencontrer, pour créer du lien social. Seulement parfois on manque de temps ou d’énergie et, lorsqu’une fois arrivé au bureau, on se rend compte qu’on a oublié d’acheter le bouquin préférée de sa sœur alors que son anniversaire est dans deux jours, on se tourne en urgence vers Amazon pour le commander. Et hop ! À peine le temps de dire "ouf" qu’il est déjà dans notre boite aux lettres. Pratique.

Alors on lui offre son cadeau, elle est ravie, et tant mieux. Seulement voilà, au fond de nous, on culpabilise, on sait qu’on n’a pas dépensé notre argent de manière éthique, et que le libraire avait bien plus besoin de cette vente qu'une multinationale dont le patron est l’homme le plus riche du monde.

Les libraires aussi ont conscience de ce problème et décident de réagir. Désormais, dans des cas comme celui décrit plus haut, il suffit de se tourner vers lalibrairie.com, site de vente en ligne qui propose de commander des livres et de se les faire livrer chez soi. Bref, comme la Fnac ou Amazon, à la différence que son modèle est responsable.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lalibrairie.com (@lalibrairie.com_dorine) le

PMA regroupant une petite vingtaine de salariés en CDI, la librairie en ligne est bien loin des scandales qui touchent ses concurrents en matière de conditions de travail et de tarification sociale. Créée il y a une dizaine d’années, la plateforme basée à basé à Ivry-sur-Seine regroupe des milliers de libraires indépendants qui proposent quelques 800 000 livres à la vente. Une fois nos achats réalisés sur le site, on a le choix entre se faire livrer chez soi ou dans la librairie la plus proche. Un bon moyen de garder le contact physique et de recréer du lien social malgré tout... En plus de soutenir les libraires indépendants.


Plus d'infos